Plan de déplacement de Paris

Publié le par Marie Bonnard

Bonjour à tous et à toutes,

Voici la synthèse du Plan de Déplacements de Paris rédigée par Marie Bonnard.

1         Thème : air sur la qualité de l’air et la santé publique
1.1      Comment ces problèmes sont-ils ressentis dans votre arrondissement ?
Pollution intense liée à la circulation bd Montparnasse,rue Delambre, et bd Edgar Quinet, les jeudis soirs et vendredi soirs, samedi toute la journée et le soir (marché). Pollution intense au carrefour Port-royal au carrefour Port-Royal, Closerie des Lilas. Rue Froidevaux. (elle est à notre frontière ! terriblement embouteillée matin et soir)
 
1.2      Quelles mesures concrètes doit-on engager à Paris pour améliorer la qualité de l’air et réduire les nuisances au-delà des actions menées en cours ?
Recommander au STIFF les bus électriques hybrides.
Adapter la taille des bus en fonction des horaires.
Donner des subventions aux professionnels des services de transport automobile (loueurs, taxis, bus) pour utiliser des voitures hybrides.
 Verbaliser les véhicules à moteur à essence qui ne coupent pas leur moteur à l’arrêt.
 
1.3      Quelles modifications les Parisiens devraient-ils éventuellement apporter à leurs de déplacements ?
Développer l’usage du vélo ( transport non polluant) bien qu’il ne convienne que pour les petites distances et les personnes valides.
 Préférer l’usage des transports en commun alors qu’ils ne correspondent pas à tous leurs besoins.
 Favoriser l’intermodalité


 
2         Thème : favoriser l’accessibilité et la justice sociale
2.1      Quelles sont les personnes qui rencontrent les difficultés de déplacement les plus importantes dans votre arrondissement, préciser ces difficultés.
Population en difficulté ::
Les personnes âgées, les personnes handicapées, les pères et mères de famille et les enfants.
Aménagements urbains :
Traversée des voies de circulation en général, et en particulier : des bd de Port-Royal et Montparnasse, de la rue du départ au débouché du bd Edgar Quinet.
Traversée au carrefour Odessa, Delambre, Gaîté, Edgar Quinet.
Traversée devant l’école élémentaire rue Delambre Le feu n’arrête les voitures que dans un sens côté bd Raspail, au carrefour Raspail, Montparnasse, Huygens (place Pablo Picasso).
D’une manière générale le groupe chargé de la réflexion sur le Plan des Déplacements souhaite une étude approfondie des passages à mieux protéger.
 
Zones piétonnes (trottoirs) dégradées, et rendues dangereuses par des déjections animales. Par exemple rue et square Delambre, tout le Bd Edgar Quinet sur les trottoirs de l’allée Georges Besse, pour la partie correspondant au marché.
Transports en commun peu accessibles aux personnes ayant des difficultés motrices et trop coûteux pour les familles qui se déplacent sans carte orange (ponctuellement)
 
Quelles sont vos propositions concrètes pour répondre à ces besoins (aménagent de l’espace public, tarification à adapter
Chaussées et voies piétonnes
Abaissement des trottoirs devant les passages piétons à (développer) poursuivre.
Réfection des trottoirs bd Raspail, bd Edgar Quinet, (esplanade) allée Georges Besse –
Contraventions à donner aux propriétaires de chiens qui polluent tout le quartier ;
Ascenseurs à aménager Stations Raspail (futur lycée et résidence pour étudiants) et Edgar Quinet : prévoir un ascenseurdu côté de l’entrée du cimetière.
Deux traversées difficiles pour les piétons :
- Place Picasso (carrefour Raspail-Montparnasse) : au début de la rue Delambre, le feu n’arrête pas les voitures qui descendent le boulevard Raspail en venant du boulevard du Montparnasse. La traversée est difficile notamment pour les enfants qui vont à l'école Delambre
- Au croisement des Bd Raspail et E. Quinet. En particulier, les voitures qui descendent le Bd Raspail et prennent Edgar Quinet vont très vite et ne respectent pas les piétons. Chaussées larges à traverser (3 files) et voitures mal garées (2 brasseries dont 1 débit de tabac aux angles Raspail/ E.Quinet). Elargir les trottoirs et l’îlot central en triangle.
Voitures ventouses. Interdire le stationnement sur les trottoirs du Bd Raspail. Ne laisser que quelques places pour les livraisons, et le déchargement pour les riverains. Prévoir un revêtement des trottoirs aussi agréable pour les piétons que celui réalisé Bd Arago.
 
 
Transports :
Autobus avec emmarchements au niveau des trottoirs au niveau de la montée et de la descente 
Coordination des feus de signalisations,voitures, bus et piétons sur les Bd à site propre pour les autobus (91) (bd Montparnasse, bd de Port-Royal)
En général, coût des transports en commun trop élevé pour ceux qui les prennent épisodiquement (pères et mères de famille). Billet RER Banlieue trop coûteux. Billet RATP unique à développer pour un déplacement bus, métro, bus, avec changement.


3         Thème : Rendre la ville plus belle et plus agréable
 
3.1      Dans votre arrondissement existe-t-il des difficultés particulières de cohabitation entre usagers de l’espace public (voitures, vélos, piétons, 2 roues motorisées, bus…) ?
 
Cohabitation ::
Gestion des espaces sur les bd Montparnasse et de Port-Royal
Problèmes de stationnement dans tout le quartier : voitures, vélos, motos
Livraisons à organiser en particulier : devant INNO, rue du Départ, devant Picard , bd Edgar Quinet, livraisons, rue Delambre ;
Dépose-minute devant les pharmacies et le tabac bd Montparnasse et bd de Port-Royal
Voies cyclables….
voitures particulières garées par le voiturier du restaurant Le duc sur le passage du 68.
 
3.2      Quelles sont vos propositions concrètes d’aménagement pour un meilleur partage de l’espace public et l’amélioration de la qualité de ces espaces ?
 
Signalisation et passages piétons :
Flèche orange clignotante à droite et à gauche au bout du bd Edgar Quinet (carrefour Raspail) pour permettre aux voitures de dégager le bd E. Quinet.
Aménager des cheminements sécurisés autour des écoles (Delambre-Huyghens etc)
Voies cyclables : retracer la piste cyclable du bd Raspail en fonction des piétons et en particulier, devant la Fondation Cartier.
Piste cyclable à placer sur un des deux trottoirs rue Emile Richard ainsi que des ralentisseurs
Stationnement : installation de zones de livraison et de dépose-minute aux emplacement signalés (Inno, Picard, rue Delambre, Pharmacies et Tabac, sur l’axe Montparnasse, Port-Royal.
 Parking deux roues rue Campagne Première_ anticiper l’ouverture du lycée technique bd Raspail en prévoyant des stationnement de deux roues.
 Revoir le stationnement des cars devant l’hôtel Bleu Blanc rouge Place de Catalogne. 
Continuer les bandes blanches Place de Catalogne y compris au croisement.
Modalités matérielles : installation de deux types d’arceaux distincts pour les deux roues à moteurs et les vélos


4         Thème : Accroître la vitalité économique
 
4.1      Votre arrondissement connaît-il des difficultés particulières en termes de déplacements liés aux activités économiques, commerciales, touristiques… Si oui, lesquels ?
 
offre de stationnement trop coûteuse pour les commerçants qui n’habitent pas le quartier.
Problèmes de zones de livraison déjà évoqués dans le thème précédent.
Bd de Port-Royal, la circulation des voitures dans un seul sens (Est-ouest), condamne l’usage de ce Bd, fait perdre du temps aux usagers, pour les contourner. C’est un gros handicap économique. Coût des stationnements dans les parkings à l’heure (facturation au quart d’heure par exemple à suggérer)
 
4.2      Selon vous quelles sont les réponses à apporter tout en maintenant et développant les activités économiques ?.
 
Au niveau parisien  et au niveau de votre arrondissement:
 
Revoir globalement l’offre de stationnement près des zones de commerce. Revoir les zones de livraison près des commerces.


5         Thème Paris au cœur de l’agglomération
 
5.1      Quels besoins vous paraissent mal satisfaits dans les liaisons Paris-Banlieue pour les parisiens et les Franciliens ?
 
Service RATP_RER_SNCF les nuits des vendredis et samedis.
Axe d’entrée dans Paris par la Porte d’Orléans saturé jusqu’au carrefour d’Alésia. Liaisons métro entre Paris et les banlieues limitrophes.
 
 
5.2      Quelles mesures prendre pour faciliter les liaisons entre Paris et les communes voisines ?
 
Au niveau parisien  et au niveau de votre arrondissement ?
-      trouver les moyens de gérer au mieux les flux d’entrée des véhicules par la Porte d’Orléans
-      prolonger toutes les lignes de métros vers les banlieues avoisinantes jusqu’à la francilienne.
 
NB : Toutes les propositions du Conseil de quartier Montparnasse-Raspail pour le PLU sont d’actualité. En particulier les principales :
- Suppression de la trémie avenue du Maine
- Aménagement global de la place du 18 Juin 1940
- Aménagement global de la place Denfert-Rochereau. Notamment les traversées pour les piétons au haut du bd Arago (des Catacombes à la pharmacie) et au haut du Bd Raspail (de Monceau-fleurs à la station de taxi).
 
 

Commenter cet article

Bruno Mora 18/06/2013 15:56


Bonjour,


En jenvier dernier, six arbres ont été coupés sur le boulevard Edgar-Quinet pour installer trois malheureux points d'attache destinés aux deux-roues, en particulier les vélos. Couper des arbres,
interrompre la perspective sur le terre-plein, tout cela pour favoriser une circulation "verte" : les élus du 14e sont-ils devenus fous ? Dans d'autres quartiers de la capitale, on observe
généralement qu'une place de stationnement a été sacrifiée pour aménager des emplacements pour les deux-roues...


Je ne suis pas riverain mais dois me rendre régulièrement dans le quartier pour suivre un stage.


Quelqu'un pourra peut-être éclairer ma lanterne...


Bien à vous,


Bruno

Hervé 01/11/2006 18:18

 
Venez témoigner, vous informer et nous informer, réagir sur notre Blog dédié aux déplacements et à la circulation :
http://deplacements.over-blog.com
Bien à vous,
Hervé

Arnaud Poisson 02/05/2006 11:09

Bonjour,

Je suis habitant du bld Raspail. Je viens d'apprendre que des travaux étaient sur le point de débuter sur le bld raspail ainsi que sur le bld Edgar Quinet & Co.
Ces travaux ont pour but de réaménager la voirie en supprimer définitivement le stationnement.
Je trouve cette suppression de stationnement grotesque.
Qu'essayons nous de faire en supprimant le stationnement dans Paris?
Les places sont très peu nombreuses dans le quartier.
Ce qui conduit à :
- un stationnement "sauvage" tous les soirs, surtout le week end. Allant frequemment à boucher les passages piétons.
- des gens qui tournent pendant une demi heure, laissant derriere eux d'agréables odeurs d'échappement
- progressivement une réduction de l'attractivité de notre quartier si agréable et animé.

Ce sont les riverains qui en sont le plus géné.

A qui cela profite??? Je me demande bien. Principalement à Vinci et son parc de stationnment aux tarifs exhorbitants; et puis aux riverains possesseur de parking privé.

Nos boulevards sont grands, c'est une chance. Profitons en pour faire cohabiter tous les modes de transport. La voiture en est un.
Supprimer ce stationnement ne facilitera pas sur le boulevard raspail les promenades: c'est déjà bien à mon gout: environ 6 metres de chaque coté.

Pour ma part, je ne posséde pas de véhicule.

Que voulons nous faire de la voiture à Paris? C'est au coeur du débat de la municipalité.
La mairie actuelle fait tout pour réduire l'espace alloué aux véhicules motorisés. Avec la réduction de la taille des chaussées et la réduction du nombre de stationnement. Ceci dit je ne trouve pas que le bld Montparnasse en soit un bel exemple: les voitures roulent moins vites. Le bus roule moins vite (avec un feu tous les 50m). Qu'est ce qui est pire? une voiture qui roule à 50km/h? ou un emboutellage?
Réduire la vitesse moyenne de ciruculation n'entraine pas de baisse de la consommation d'essence, surtout quand on passe 2min arreté au feu rouge.

Le point le plus genant concernant la circulation à Paris c'est qu'il n'est pas donné d'alternative : N'utiliser pas votre voiture, ca c'est bien compris, mais je la mets où ma voiture alors?
Il est nécessaire d'installer des "parkings-relais" aux abords de Paris, et aux portes de la ville pour permettre aux automobilistes de laisser leur voiture pour prendre le métro, le bus ou le tram.
De nombreuses villes de province le font, de nombreuses capitales étrangères le font. Alors pourquoi pas Paris?
Le principe de ces parkings relais est de proposer un tarif avantageux pour le stationnement en combinant la vente de billets de transports en commun.

SOUBOUROU de PAZ bernard 03/04/2006 23:00

Le bus vous... Maine...?
Le bas de l'avenue du Maine vient juste d'être refait, mais un détail cloche : entre le parvis de la gare et le bas de la rue Mouchotte et en bas de cette rue dans la courbe devant la station service et l'ascenseur du jardin, le couloir de bus-taxis n'est pas délimité par une bordure, mais seulement par de la peinture : vu la pression de la circulation dans le coin le couloir bus-taxis n'est pas respecté : du coup la circulation est considérablement gênée pour les 2 lignes de bus et des innombrables taxis desservant la gare (et le terminal Air France). Plein d'automobilstes s'arrêtent "pour cinq minutes"... mais à tour de rôle, c'est régulièrement encombré.
N'est il pas encore temps de rattraper cet "oubli" ?

SOUBOUROU de PAZ bernard 03/04/2006 22:52

Où eï le gare Montpâârnasse s'il vous pleï ? C'est souvent ce que demandent des touristes descendant des cars Air France en bas de la rue Mouchotte. La gare est pourtant à trente mètres...
J'ai envie de leur répondre : "vous voyez la grande pancarte 'PHARMACIE' ? La gare est dans la pharmacie...
Ce serait bien si l'entrée de cette gare en bas de la rue Mouchotte était signalée autrement que par une petite pancarte entre celle de la pharmacie et celle du "Quick", bref quelque chose d'un peu monumental. Qui attire les gens d'un peu plus loin que le trottoir d'en face. C'est un point majeur de la ville, pas seulement un Nième centre commercial dans lequel on peut subsidiairement prendre le train...
Hors sujet ? tant pis...